Actualité

Un médecin, un service.

Friday 12 February 2016
 

Laurent Fasquel, médecin-chef du SSSM 22.

 

Huit années ... ce n’est presque rien pour une administration qui a pour unité de temps la décennie. Laurent Fasquel sera pourtant resté 0,8 unité de temps à la tête du Service de Santé et de Secours Médical du SDIS des Côtes d’Armor. L’espace d’un instant, mais un bel instant !

 

Originaire de Lannion, praticien hospitalier et médecin urgentiste, il est recruté en 2007 par voie de détachement et en 2008 prend la direction du SSSM pour donner un nouvel élan au SSSM 22. Particulièrement apprécié dans son service et par l’ensemble de ses confrères de la région Bretagne, il vient d’être remercié en décembre 2015, sans réelle explication de la part de son directeur. Profondément meurtri par cette éviction, mais bien protégé par un tempérament optimiste, Laurent Fasquel repart sur une activité libérale de médecin ostéopathe et médecine du sport, avec l’apaisante certitude de pouvoir apporter soins et réconforts à tous ceux qui en ont besoin.

Malgré ce départ prématuré qui affaibli sérieusement la petite équipe du SSSM des Côtes d’Armor, Laurent Fasquel laisse à son successeur de belles avancées et des réalisations concrètes.

    

Sur le registre de la formation :
- La modélisation du schéma de formation d’un infirmier en vue d’effectuer les 
missions d’aptitude, de soutien sanitaire et de SAP (scénarii et supports pédagogiques)
- La mise en place d’une formation de maintien et de perfectionnement des acquis pour tous les personnels de santé (médecins, infirmiers, 
pharmaciens et vétérinaires)
- La formation continue des formateurs sur l’évolution des pratiques du fait des progrès 
techniques et thérapeutiques
- La modélisation d’une formation sur l’aptitude pour les nouveaux médecins SP avec 
études de cas et doublures en consultation.

En matière de développement du volontariat et de structuration du service :
L’arrivée annuelle d’une douzaine d’infirmiers volontaires.
Le recrutement de 15 médecins volontaires sur 8 ans et d’un médecin professionnel en tant qu’adjoint.
Le recrutement de 4 psychologues. (Intégration du SSSM au groupe RPS).

Sur le plan opérationnel :
- La mise en place du soutien sanitaire en opération qui, d’expérimental sur le secteur ouest, est devenu départemental.
- La mise en place d’une réponse opérationnelle du SSSM reposant essentiellement sur les infirmiers, en adéquation avec la doctrine du référentiel SAP.
- Le passage en astreinte de tous les ISP sur les 5 grands bassins d’intervention avec des objectifs variables en fonction du nombre d’infirmiers et de l’activité opérationnelle.
- La mise à disposition effective de 8 Véhicules de Liaisons santé (VLS) effectuant toutes les missions opérationnelles du SSSM
- La pratique de réunion mensuelle entre SSSM et groupement OPS pour discuter les fiches de dysfonctionnement issues des intervenants.
- L’élaboration d’un recueil de PISU régionaux en partenariat avec les SSSM des quatre départements bretons. (médecins chefs et infirmier de chefferie) et une participation à la relecture des PISU nationaux.
- L’élaboration de la convention SAMU/SDIS, un travail collectif sur le plan NOVI et la pratique régulière de réunion SAMU/SSSM/groupement OPS sur l’analyse des fiches de dysfonctionnement.

Sur le plan du suivi médical des personnels :
- La réorganisation des visites médicale avec une création programmée de cinq centres médicaux d’aptitude et l’arrêt des visites réalisées dans les cabinets privées du secteur libéral.
- Informatisation des dossiers médicaux avec un objectif de zéro papier en 2018.
- Un travail de collaboration avec les ressources humaines sur les accidents de travail, les recrutements et les expertises.
- La mise en place des indicateurs de condition physique sur l’ensemble du département et leur communication au service de santé.

Sur le plan de la logistique pharmaceutique :
- Réorganisation de la pharmacie à usage intérieur (PUI) en s’appuyant sur le personnel pour en faire un outil efficace.
- Un projet de nouvelle PUI à la demande de la direction.

 

L’association des médecins-chefs et médecins d’encadrement de SDIS tient particulièrement à remercier Laurent Fasquel pour ses actions de soignant et de manager tout au long des huit années passées au SDIS 22. Nous partageons avec lui le souci de l’accompagnement des sapeurs-pompiers qui nous sont confiés, et celui de la prise en charge des populations qui comptent sur la médicalisation des secours.